Posted 2011/11/10

Biélorussie: Mise à jour – Des observateurs intimidés alors que le procès du défenseur des droits humains M. Ales Bialiatski se poursuit

Ales BialiatskiAles Bialiatski

La prochaine audience du procès du défenseur des droits humains Ales Bialiatski aura lieu le 10 novembre 2011 au tribunal de Maskousky.

Informations Complémentaires

Ce retard est dû à une demande du Parquet. Ce dernier a demandé au Comité des Douanes, de fournir au tribunal les déclarations remplies lors des nombreux contrôles auxquels Bialiatski a été soumis lorsqu’il traversait la frontière pour entrer en Biélorussie.

Les interrogatoires des témoins sont désormais terminés et toutes les preuves écrites ont été examinées. La défense a déjà soulevé plusieurs objections notables. Par exemple, le Procureur n’a pas déclaré à quel hauteur il estime les revenus personnels d’Ales Bialiatski, et les informations transmises par les banques polonaises et lithuaniennes ne sont pas conformes aux normes de preuves recevables dans une affaire pénale, car certains documents sont des photocopies sans signature et qui ne portent pas le tampon de la banque qui les a émis.

Avant d’entrer dans la salle du procès, les participants ont dû passer par deux détecteurs de métaux et leurs affaires ont été fouillées deux fois. Dans le but d’intimider les personnes qui souhaitaient observer le procès, les autorités ont enregistré les données des passeports tous les jours, et des agents en civil les ont filmées entrant dans la salle d’audience.

La semaine dernière, pendant le procès, les médias publics ont orchestré une campagne de diffamation contre Ales Bialiatski, le portrayant comme un homme riche vivant une vie luxueuse en ces « temps difficiles ». En faisant de telles déclarations, les médias portent préjudice à l’issue de l’affaire et le déclarent coupable avant les conclusions du procès.

Pour plus d’informations sur cette affaire, Lire l'appel du 8 août, les mises à jours suivantes du 18 août et du 20 Octobre 2011.